Extrait de l’Introduction (L’Eveil Spirituel Rationnel)

 

1 Philosophie du livre : Loi de Raison, Quête de Vérité et Croyances Personnelles

 

Spiritualité et Rationalité. Ces deux concepts apparaissent d’ordinaire comme classiquement opposés et ne semblant pas pouvoir s’entendre... La notion de Foi attachée étroitement à celle de la Spiritualité n’amenant d’ailleurs aucun problème dans cette vision antagoniste des choses. Du moins à première vue. Selon cette perception traditionnelle, la Foi est perçue comme en dehors de l’entendement et peut être même, désirée comme telle. Cependant et presque de façon étonnante, il nous faut se souvenir qu’il n’existe absolument aucune légitimité prouvée ou avérée, qu’il faille exclure toute Rationalité dans la notion même de Spiritualité. Et ce dans n’importe quel argument, position, philosophie ou opinion. Il n’existe belle et bien aucune preuve à l’heure actuelle d’antagonisme ou de contradiction entre ces deux concepts. La Spiritualité, la Foi, font partie par leur nature, des croyances personnelles ou intimes d’un individu. Or et comme pour toutes autres croyances personnelles, l’homme conserve la faculté de les légitimer par sa rationalité si telle est son envie et/ou sa capacité à le faire. Il n’existe pas d’obstacle à ce qu’une croyance personnelle puisse être légitimée par la Raison de l’homme. Ainsi cet antagonisme classique entre la Spiritualité et la Rationalité ne possède pas de justification, bien qu’il soit peut être effectivement quelque peu admis dans nos esprits.

 

La meilleure preuve que cet antagonisme n’est pas justifié et peut être même de façon ironique, est que justement la Spiritualité a véritablement beaucoup de choses à démontrer sur un plan strictement rationnel… Et c’est la ‘‘raison’’ pour laquelle tout au long des développements qui suivent, le fil conducteur tente de rester le plus logique et rationnel possible dans l’analyse afin que rien ne puisse hypothétiquement révolter le bon sens commun. Et c’est aussi pour cette même ‘‘raison’’ que le présent ouvrage ne s’inscrit dans aucun courant de pensée, ne revendique aucune position préétablie, ne porte aucune étiquette de type traditionnel ou ‘‘new âge’’, ne fait l’éloge d’aucune doctrine, philosophie ou religion particulière. Il tente simplement et humblement de faire appel à cette chose précieuse que nous possédons : notre Raison. Chose également importante il ne prend pas partie sur les croyances de chacun devant rester au demeurant, bien personnelles. C’est pourquoi et malgré les thèmes abordés, il ne faut pas se tromper de lecture : cet ouvrage ne recherche qu’une chose, démontrer ce qui est ou semble le plus rationnel en fonction d’éléments à notre disposition. Il ne prétend pas aller au-delà et surtout pas d’avoir réussi catégoriquement à cerner ce qu’est ou serait la Vérité ou une partie de celle-ci. Néanmoins, il est inévitable que chaque lecteur sera automatiquement et indéniablement confronté à ses croyances personnelles au fil de la lecture, puisque la direction de ce que dicterait la loi de la raison, pour autant qu’on puisse la maîtriser et la pousser bien sûr, pourra ou non être similaire aux croyances personnelles du lecteur. Ce Livre pose donc la question suivante :‘‘Forts de nos connaissances et indépendamment de nos propres croyances personnelles, quelle est la conclusion la plus rationnelle que nous pouvons prendre sur les éléments que nous possédons relatifs à la spiritualité ? ’’